Comment choisir sa chaudière à granulés ?

Le bois est un combustible très utilisé pour réchauffer l’intérieur d’une maison en hiver. Il peut être utilisé comme chauffage d’appoint, dans la cheminée ou comme système de chauffage principal. Pour se réchauffer de manière écologique, le bois de chauffage peut prendre la forme de granulés ou pellets. Dans la suite de cet article justement, vous allez découvrir quelques conseils pour choisir sa chaudière à granulés.

Critères retenus pour bien choisir sa chaudière à granulés

Lorsque vous choisissez la chaudière à pellets, il faut évaluer son rendement, autrement dit la quantité de chaleur que la chaudière peut produire lors de la combustion. Il faut savoir que c’est la chaudière à condensation qui remporte la mise en termes de rendement. Qui dit meilleur rendement dit économie d’énergie. Il faut aussi évaluer la puissance de chauffe, autrement dit la quantité de chaleur obtenue quand les conditions sont optimales. Le choix de la puissance de chauffe de la chaudière doit tenir compte du besoin des habitants de la maison. Pour le choix du diffuseur de chaleur, il est conseillé de vous tourner vers des radiateurs ou un plancher chauffant dans le cas d’une installation ancienne.

Comment choisir les granulés alimentant la chaudière ?

Le choix des pellets a aussi un impact sur le rendement et la puissance de chauffe d’une chaudière à granulés. A ce propos justement, il est conseillé d’opter pour les fournisseurs ayant obtenus une certification. En effet, la fabrication des pellets suit des normes. Ainsi chaque granulé de bois affiche des caractéristiques précises tant en termes de forme, de composition, de taux d’humidité et de taille. L’essence de bois est aussi à considérer lorsque vous choisissez les granulés qui vont alimenter votre chaudière à pellets.

Pour rappel, le principe de la chaudière à granulés est de chauffer de l’eau chaude du réseau et de la faire ensuite circuler dans les diverses pièces de la maison afin d’alimenter les diffuseurs de chaleur (radiateur, plancher chauffant) ainsi que l’eau chaude sanitaire. Il est à noter que l’installation d’une chaudière à pellets coûte bien plus chère que celle d’une chaudière à gaz. Cependant, elle permet de bénéficier d’aides financières. De plus, elle affiche un rendement intéressant mais est surtout un système qui permet de protéger l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *